• âme partie sans bruit...

    Des lettres gravées sur une tombe

    S'abimant avec le temps,

    A mesure que les corps tombent

    Comme les lettres, se dégradant.

    Ses lettres sont belles

    Mais personne n'est pour les pleurer

    Car elles ne sont plus nouvelles

    Et petit à petit, se font oublier.

    Témoin d'une époque passée

    Bien trop lointaine

    Pour qu'à ce corps oublié

    On lui dise un dernier "Je t'aime".


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :